Bio

Salué par La Scena Musicale comme une étoile montante, le pianiste montréalais David Potvin s’impose rapidement comme l’un des pianistes les plus passionnants du Canada. Son premier album, Catharsis, sortira en avril 2024. Lauréat du concours Eckhardt-Gramatté 2022, il a effectué une tournée de récitals à travers le Canada à l’automne 2022. Cet automne a également vu la sortie de l’album Breathe In, Breathe Out, où David s’est produit aux côtés du compositeur-pianiste Edward Enman.

David est un interprète polyvalent qui s’intéresse à un large éventail de répertoires. Ses programmes imaginatifs combinent harmonieusement le répertoire standard et la musique contemporaine, en mettant l’accent sur le répertoire canadien. Parmi ses concerts récents, citons des premières américaines de musique canadienne à l’Université de l’Arkansas, un récital avec le violoniste Martin Beaver, un récital en collaboration avec le Centre de musique canadienne célébrant les œuvres du compositeur québécois Jacques Hétu, et deux récitals de sonates pour piano de Beethoven dans le cadre de la célébration de Beethoven 250 par la Lunenburg Academy of Music Performance. Il s’est également produit pour le Arts & Letters Club of Toronto, la série » Sunday Music in the Garden Room » de l’Université Acadia, le Orchardviewers Club de la Bibliothèque publique de Toronto, le Bathurst Chamber Music Festival et le Scotia Festival of Music. Au niveau international, David s’est produit dans des festivals aux États-Unis, en France, en Roumanie et en Angleterre. Ses apparitions à l’étranger ont été soutenues par le Nova Scotia Talent Trust.
Également passionné par l’enseignement, David possède un studio de piano privé où il enseigne à des élèves de tous âges dans les deux langues officielles du Canada. Il a également donné des cours de maître dans des universités au Canada et aux États-Unis. Il est membre du Collège des examinateurs du Conservatoire royal de musique et a participé à des festivals et à des concours dans tout le Canada. Il est membre de l’Association des professeurs de musique agréés du Québec.

Également passionné par l’enseignement, David possède un studio de piano privé où il enseigne à des élèves de tous âges dans les deux langues officielles du Canada. Il a également donné des cours de maître dans des universités au Canada et aux États-Unis. Il est membre du Collège des examinateurs du Conservatoire royal de musique et a participé à des festivals et à des concours dans tout le Canada. Il est membre de l’Association des professeurs de musique agréés du Québec.

David a reçu son doctorat en arts musicaux de l’Université de Toronto à l’automne 2020. Il y a étudié avec Marietta Orlov et a remporté le concours de récital du DMA. Sa thèse sur le pianiste Ricardo Viñes, qui a créé de nombreuses œuvres pour piano solo de Ravel et Debussy, a apporté de nouvelles informations sur ce célèbre musicien dans les études de langue anglaise. L’article de David intitulé «Poissons d’or : a comparative source analysis» a été présenté à Claude Debussy en 2018 : A Centenary Celebration, une conférence internationale à Glasgow.

David a obtenu son baccalauréat en musique (interprétation au piano) à l’Université Acadia, où il a étudié avec Ronald Tomarelli. À Acadia, David a bénéficié de la bourse Minnie A. Poole en musique. David est titulaire d’un ARCT en interprétation au piano du Royal Conservatory of Music. Au cours de ses études en vue de l’obtention de ce diplôme, il a remporté à deux reprises la médaille d’argent pour la meilleure note d’examen dans sa région. David a participé à des masterclasses pour d’éminents pédagogues tels que Martha Argerich, André Laplante, Janina Fialkowska, James Anagnason et John Perry.

David fait actuellement des recherches sur Léo-Pol Morin, un pianiste et critique québécois qui a joué un rôle déterminant dans l’implantation du mouvement musical d’avant-garde au Canada, dans le but d’enregistrer ses compositions et la musique de ses contemporains.
Dans ses temps libres, David aime regarder le soccer, cuisiner, explorer Montréal et essayer de suivre son tout-petit.